Tour de refroidissement

Ou Tour aéroréfrigerante. « Les tours aéroréfrigérantes ou TAR, aussi appelées tours de refroidissement, sont utilisées pour refroidir un liquide, généralement de l’eau, à l’aide d’un gaz, généralement l’air ambiant. Il s’agit d’un cas particulier d’échangeur de chaleur où le transfert thermique s’effectue par contact direct ou indirect entre les flux » (De Wikipedia).

  • Tour de refroidissement montée en usine. Elle est de petite et moyenne taille et totalement assemblée en usine en 2 à 3 sections principales avec des dimensions compatibles pour le transport routier ou maritime. Pas de temps de montage ou quelques jours pour les systèmes modulaires.

  • Tour de refroidissement à courant croisé. Tours dans lesquelles l’eau se déplace verticalement de haut en bas, tandis que le mouvement de l’air lorsqu’il rencontre le courant d’eau est horizontal.

  • Tour de refroidissement à contre-courant. Dans une conception de ce type, «le débit d’air est directement opposé au débit d’eau. Le flux d’air entre pour la première fois dans une zone ouverte sous le matériau de remplissage et est ensuite extrait verticalement. L’eau est pulvérisée à travers des buses pressurisées près du sommet de la tour puis s’écoule à travers le remplissage, à l’opposé du flux d’air» (de Wikipedia).

  • Tour de refroidissement à circuit ouvert. Système d’évaporation qui refroidit l’eau par échange direct avec l’air.

  • Tour de refroidissement à circuit fermé. Tour dans laquelle le fluide de process refroidi (souvent pas de l’eau, mais un fluide frigorigène) n’entre pas en contact avec l’eau de refroidissement. Celui-ci est réparti sur la surface externe du faisceau de tubes ou de plaques liées et circule entre le réservoir et le distributeur.

  • Tour de refroidissement à tirage mécanique. Dispositif dans lequel l’eau est refroidie par évaporation partielle par contact avec un courant d’air entraîné mécaniquement.

  • Tour de refroidissement centrifuge. Appareil qui utilise un ventilateur centrifuge pour déplacer l’air nécessaire à l’évaporation forcée. Généralement préféré lorsqu’il y a des problèmes de bruit, le besoin de conduits d’air ou d’installer des silencieux insonorisants.

  • Tour de refroidissement montée sur le terrain (ou montée sur site). Généralement de grande taille, elle est transportée complètement démontée et montée directement sur le site d’installation, afin de réduire les coûts de transport. Temps de montage indicativement variables entre 20 et 60 jours.

Marco Giacinto